Une démarche de constitution du portefeuille transparente

Première étape, Bpifrance met à disposition une partie de son portefeuille fonds de fonds, représentant 145 fonds sous-jacents nés entre 2005 et 2016, qui rassemblent collectivement plus de 1 500 entreprises, les start-ups mais aussi les plus matures. La marque jaune tranche 5 % de tout ce portefeuille, livrant ainsi un produit représentatif, multisectoriel et diversifié, pour une levée de 100 millions d’euros proposée aux français. 

Deuxième étape, et pas la moindre, la valeur du titre ! Seule la réalité du marché peut fixer un prix pertinent : Bpifrance met donc en œuvre à l’identique la démarche, avec une cession de 5% du même portefeuille auprès des grands opérateurs professionnels. À la suite d’un processus ouvert, deux institutions privées reconnues et indépendantes viennent de signer, il y a quelques semaines, pour l’acquisition de ce portefeuille. 

C’est dans cette démarche parallèle, avec ces deux fonds miroirs, que résident la pertinence et l’originalité du produit. Le premier investit par des professionnels, le second par des particuliers, l’un apportant à l’autre son expertise. L’offre démarre ce premier octobre, distribution multicanal et accessible en ligne, 5 000 euros en ticket d’entrée. Son nom : Bpifrance Entreprises 2. Et si l’engouement est là, l’opération pourrait se renouveler avec une deuxième génération.  

Une initiative qui rend accessible l’investissement en capital. Un schéma inédit pour une mise en lumière des entrepreneurs français, un investissement utile et sociétal et la contribution aux emplois des territoires ! 

Accédez aux entreprises non-cotées 

La valeur des parts du Fonds sera évaluée périodiquement par la Société de Gestion. La Société de Gestion attire toutefois l’attention des investisseurs sur la décorrélation possible entre la valeur de marché du portefeuille et la valeur liquidative des parts du Fonds à un instant donné, en raison (i) de la difficulté à évaluer précisément la valeur des titres en portefeuille, en très grande majorité non cotés et illiquides, et (ii) des délais de remontée d’information des entreprises sous-jacentes aux fonds sous-jacents, puis des fonds sous-jacents à Bpifrance Investissement. Il convient de noter que les investissements dans des fonds de capital investissement sont illiquides. 

Partager cet article
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook

Accès au site internet

Vous êtes sur le point d’accéder aux pages du site internet du FCPR Bpifrance Entreprises 2 (le « Fonds »), qui contiennent des informations sur le Fonds. Ces pages sont fournies à titre d’information uniquement. Il ne s’agit pas de conseils en matière d’investissement, ni de prévisions ou de recherches. Ces pages ne constituent pas une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente de parts du Fonds. L’accès aux informations contenues dans ces pages et leur contenu sont limités aux personnes résidant dans des juridictions où la diffusion de ces informations est autorisée. Veuillez consulter vos conseillers professionnels si vous avez des questions au sujet d’un placement particulier ou si vous n’êtes pas certain des lois et règlements qui s’appliquent à vous.

L’investissement dans le Fonds ne peut être effectué que conformément au règlement du Fonds, et connaissance prise du DICI du Fonds, et sous réserve des lois et règlements applicables au titre desquels ces documents sont établis. Aucune information concernant l’offre de parts du Fonds n’est destinée aux résidents des États-Unis d’Amérique, de ses territoires ou de ses possessions, ni ne sera faite pour des offres ou des ventes de telles parts. En particulier, ni le Fonds, ni aucune part du Fonds, ne sont ou ne seront enregistrées en vertu du U.S Securities Act of 1933, telle que modifié, du U.S. Investment Company Act of 1940, telle que modifié, ou d’une autre manière aux États-Unis. Ni le Fonds, ni les parts du Fonds ne peuvent être directement ou indirectement offerts ou vendus aux États-Unis, sauf dans le cas d’une transaction qui n’enfreint pas les lois américaines sur les valeurs mobilières.