Découvrir

Des exemples de sociétés

Les 126 fonds sous-jacents qui composent le portefeuille de Bpifrance Entreprises 2 représentent eux-mêmes un portefeuille de plus de 1 500 entreprises. 

Les exemples d’entreprises suivantes ne constituent nullement une liste exhaustive mais correspondent à une sélection, laquelle présente nécessairement des biais et ne saurait être strictement représentative du portefeuille.

Ainsi, au 31 mars 2021 pour les 124 fonds partenaires du portefeuille et au 30 juin 2021 pour les 2 autres 2 fonds gérés par Bpifrance Investissement :

  • 28% des entreprises détenues par les fonds du portefeuille sont valorisées en-dessous de leur coût d’acquisition ;
  • 10% le sont pour leur coût d’acquisition et ;
  • 62% au-dessus de leur coût d’acquisition.


Il est également rappelé que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et que le fonds Bpifrance Entreprises 2 ne bénéficie d’aucune garantie en capital.

BioSerenity

BioSerenity est une société française fondée en 2014 qui a développé un ensemble de solutions autour d’une plateforme de médecine de spécialistes pour mettre à

En savoir plus

BOA CONCEPT

BOA Concept, fondée en 2012, est un accélérateur du e-commerce, innovant et spécialiste de l’intralogistique. Les installations BOA Concept fonctionnent sur le principe des objets

En savoir plus

Elydan

Depuis sa création à Tullins (38) en 1962, le groupe Elydan conçoit des solutions pour le transport des énergies. Concepteur et fournisseur de produits et

En savoir plus

Forestia

Le groupe Forestia, crée en 2 000 dans les Hauts-de-France, conçoit, fabrique et distribue des produits d’aménagement extérieur personnalisés, exclusifs et éco-responsables à destination du

En savoir plus

Frio Entreprise

Le groupe français Frio installé en Sarthe, fondé en 1993, conçoit et distribue une gamme complète de produits et de services liés aux métiers du

En savoir plus

Lydia Solutions

Lydia Solutions est une fintech française spécialisée dans le paiement mobile, créée en 2011. Elle développe et exploite l’application Lydia qui permet à ses utilisateurs

En savoir plus

Organic Alliance

Le groupe Organic Alliance est un des principaux grossiste français de fruits et légumes, produits frais et ultra-frais exclusivement BIO. Depuis 30 ans, le groupe

En savoir plus

Texelis

Basée à Limoges depuis 1939, Texelis figure parmi les principaux spécialistes mondiaux dans le développement et la fabrication des systèmes de liaison au sol et

En savoir plus

Accès au site internet

Vous êtes sur le point d’accéder aux pages du site internet du FCPR Bpifrance Entreprises 2 (le « Fonds »), qui contiennent des informations sur le Fonds. Ces pages sont fournies à titre d’information uniquement. Il ne s’agit pas de conseils en matière d’investissement, ni de prévisions ou de recherches. Ces pages ne constituent pas une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente de parts du Fonds. L’accès aux informations contenues dans ces pages et leur contenu sont limités aux personnes résidant dans des juridictions où la diffusion de ces informations est autorisée. Veuillez consulter vos conseillers professionnels si vous avez des questions au sujet d’un placement particulier ou si vous n’êtes pas certain des lois et règlements qui s’appliquent à vous.

L’investissement dans le Fonds ne peut être effectué que conformément au règlement du Fonds, et connaissance prise du DICI du Fonds, et sous réserve des lois et règlements applicables au titre desquels ces documents sont établis. Aucune information concernant l’offre de parts du Fonds n’est destinée aux résidents des États-Unis d’Amérique, de ses territoires ou de ses possessions, ni ne sera faite pour des offres ou des ventes de telles parts. En particulier, ni le Fonds, ni aucune part du Fonds, ne sont ou ne seront enregistrées en vertu du U.S Securities Act of 1933, telle que modifié, du U.S. Investment Company Act of 1940, telle que modifié, ou d’une autre manière aux États-Unis. Ni le Fonds, ni les parts du Fonds ne peuvent être directement ou indirectement offerts ou vendus aux États-Unis, sauf dans le cas d’une transaction qui n’enfreint pas les lois américaines sur les valeurs mobilières.