Étiquette : souscription

Les rapports du fonds

La Société de Gestion Bpifrance Investissement établit 2 rapports par an :  Le Rapport semestriel, à la fin du premier semestre de chaque exercice (tel

Choix des parts de souscription

Le fonds Bpifrance Entreprises 2 propose deux grandes catégories de parts aux investisseurs particuliers non-professionnels : les parts dites de capitalisation et les parts de

Accès au site internet

Vous êtes sur le point d’accéder aux pages du site internet du FCPR Bpifrance Entreprises 2 (le « Fonds »), qui contiennent des informations sur le Fonds. Ces pages sont fournies à titre d’information uniquement. Il ne s’agit pas de conseils en matière d’investissement, ni de prévisions ou de recherches. Ces pages ne constituent pas une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente de parts du Fonds. L’accès aux informations contenues dans ces pages et leur contenu sont limités aux personnes résidant dans des juridictions où la diffusion de ces informations est autorisée. Veuillez consulter vos conseillers professionnels si vous avez des questions au sujet d’un placement particulier ou si vous n’êtes pas certain des lois et règlements qui s’appliquent à vous.

L’investissement dans le Fonds ne peut être effectué que conformément au règlement du Fonds, et connaissance prise du DICI du Fonds, et sous réserve des lois et règlements applicables au titre desquels ces documents sont établis. Aucune information concernant l’offre de parts du Fonds n’est destinée aux résidents des États-Unis d’Amérique, de ses territoires ou de ses possessions, ni ne sera faite pour des offres ou des ventes de telles parts. En particulier, ni le Fonds, ni aucune part du Fonds, ne sont ou ne seront enregistrées en vertu du U.S Securities Act of 1933, telle que modifié, du U.S. Investment Company Act of 1940, telle que modifié, ou d’une autre manière aux États-Unis. Ni le Fonds, ni les parts du Fonds ne peuvent être directement ou indirectement offerts ou vendus aux États-Unis, sauf dans le cas d’une transaction qui n’enfreint pas les lois américaines sur les valeurs mobilières.